CarteCulture Communes du canton de Fribourg

 

 

La Ville et les communes du canton de Fribourg ont beaucoup oeuvré pour leur développement culturel. L'offre est très diversifiée et de qualité. Cependant, des moyens financiers limités ne permettent pas à tout un chacun de pouvoir en jouir.

En 2005, suite à un postulat demandant l'accès facilité à la culture pour les personnes financièrement désavantagées, le Conseil communal de Fribourg a pris conscience de cette problématique. Il a alors décidé de réagir et de trouver une solution qui pourrait pallier cette carence. Après analyse de différents concepts, le projet CarteCulture a été retenu en 2006 et inscrit dans le programme de législature 2007-2011.

En mai 2009, une convention de collaboration a été signée entre Caritas Fribourg et la Ville de Fribourg pour la mise en place, début 2010, de la CarteCulture.

Depuis 2010, date du lancement du projet, les communes suivantes sont devenues partenaires de la CarteCulture:

 

  • Avry, Belfaux, Corminboeuf, Courtepin, Fribourg, Givisiez, Granges-Paccot, Guin, Marly, Matran, Morat, Rossens, Villars-sur-Glâne

Les portes s'ouvrent aux petits budgets

 

 

Même si le système de sécurité suisse préserve de la pauvreté absolue, le besoin financier engendre tout de même souvent une exclusion et un isolement social.

Ces situations de précarité ne sont pas visibles de prime abord. Cependant, avoir un faible revenu est souvent synonyme de difficultés et de privation. La fréquentation des activités culturelles, sportives ou de formation n’est pas toujours possible : les personnes financièrement défavorisées n’ont pas les moyens d’aller au théâtre, à la piscine ou même au cinéma. Le risque d’isolement est latent.

La CarteCulture permet aux personnes qui ont un revenu modeste d’avoir un accès facilité à l’offre culturelle, sportive et de formation.

Différents prestataires publics et privés de l’offre culturelle, sportive et de formation octroient, librement, une remise sur le prix d’entrée, remise pouvant aller de 30% jusqu’à 70%.

Les adultes comme les enfants peuvent bénéficier de la CarteCulture et participer aux différentes activités. Ainsi, tous les membres d’une famille acquèrent la CarteCulture et profitent des différentes activités.

Historique

 

 

La CarteCulture existe en Suisse depuis 1996 déjà. L’idée en a été lancée à Zurich par l’association IG Sozialhilfe qui s’est engagée avec force pendant des années pour mettre sur pied la CarteCulture.

En 2003, Caritas Zurich, en étroite collaboration avec la ville de Winterthur, a lancé la CarteCulture dans cette ville. Au vu du grand succès de l’entreprise, la ville de Berne s’est également lancée dans le projet. Début 2007, Caritas Zurich, organe responsable exclusif de la CarteCulture de Winterthur, a également pris en charge une CarteCulture à Zurich, lançant ainsi la «CarteCulture du canton de Zurich». Peu après, les CarteCulture de Coire, de Lucerne, de Thoune et de Bienne ont vu le jour.

Pour faire connaître la CarteCulture dans toute la Suisse et pour lui trouver de nouveaux lieux d’application, le réseau Caritas a mis sur pied fin 2007 le Secrétariat central CarteCulture Suisse, qui a été effectivement créé dans le courant de 2008 grâce à un soutien important de la fondation Ernst Göhner. Son objectif est de lancer la CarteCulture dans toute la Suisse afin de permettre à un maximum d’ayants droit de profiter de son offre.